Je suis artisan, puis-je continuer à aller chez mes clients à la fois particuliers et professionnels ?